SOINS & ENTRETIEN

Fiche de soin : comment bien s'occuper de son nouveau tatouage

Pour bien s’occuper de votre nouveau tatouage, nous vous recommandons :

– BUTTERLUXE ou CICADERMA
– COMPRESSES
– SAVON PH NEUTRE

À savoir que nous vendons la crème Butterluxe ainsi que le savon pH neutre de la même marque au shop.

Pas besoin d’aller en pharmacie.

– Dès que vous rentrez chez vous, lavez le tattoo (pour retirer le pensement liquide) au savon PH neutre avec les mains propres.
– Séchez le tattoo en tapotant délicatement à l’aide d’un sopalin ou serviette propre. (pensez que vous avez une plaie ouverte, donc attention aux germes, bactéries etc…).
– Laissez sécher le tattoo 24H à 48H (pas de crème)
– Laissez le tattoo à l’air libre jusqu’au coucher.
– La première nuit : laver de nouveau le tattoo au savon PH neutre et séchez. (conseils : protégez votre tattoo à l’aide d’une compresse pour éviter de salir les draps, car le tattoo risque de recracher de l’encre et du sang. Pas de panique, c’est normal, mais ça tâche les draps).

– Laissez le tattoo à l’air libre (pas de pansement).
– Lavez le tattoo matin et soir au savon PH neutre (toujours avec les mains propres).
– Appliquez la crème 2 à 3 fois par jour en fine couche pendant un mois. Faites bien penetrer la crème en massant la zone tatouée. (attention à ne pas trop en mettre pour ne pas étouffer le tattoo, il pourrait mal cicatriser.)
– Pendant un mois, éviter toutes frictions sur le tattoo : poussières, animaux, matières synthétiques, bains, soleil, sauna, hamam… pour limiter le risque de mauvaise cicatrisation (tattoo qui fuse, s’éfface, allergie, cicatrice, tattoo en relief…).
– Les premiers jours, vous risquez d’avoir : bleus, rougeurs, sensations de brûlures.
– Dès la première semaine, des croûtes risquent de se former sur votre tattoo. Ne surtout pas toucher, gratter ou encore arracher pour ne pas abîmer le tattoo. Elles tomberont toute seules au fur et à mesure (si les démangeaisons sont fortes, n’hésitez pas à remettre de la crème pour les appaiser.).

– Si votre tatouage nécessite des retouches, contactez votre tatoueur pour prendre rendez-vous. Les retouches sont comptées dans le prix de départ et doivent être réalisées 1 mois à 2 mois maximum après la première séance.
– Si les conditions ne sont pas respectées (soins, date …), les retouches vous seront facturées le prix d’une sortie de matériel.

– Hydratez le tattoo au moins un fois par semaine (avec de la crème hydrantante, huile de coco…)
– Protégez vos tattoos : crème solaire indice 50 dès que vous allez au soleil.
– Si vous prenez soins de votre peau, vous assurerez un meilleur vieillissement du tattoo.
– Ces recommandations post cicatrisation sont à faire à vie. Le risque dû à une mauvaise protection solaire et/ou hydratation entraine des risques de changements de couleur du pigment (bleu/vert pour le noir) ainsi que des risques de diffusion du pigment.

Remarques Importantes

On observe après chaque séance une réaction lymphatique (rejet du liquide transparent appelé la lymphe mélangé au surplus d’encre), ce qui est normal. Ne pas s’étonner donc de retrouver dans vos pansements usagés des traces d’encre… Il est aussi normal d’observer une réaction inflammatoire (rougeur et parfois gonflement) dans les jours qui suivent la réalisation du tatouage. Ces symptômes doivent disparaître en moins d’une semaine. La cicatrisation définitive est ensuite obtenue dans des délais qui varient en fonction notamment de la localisation du tatouage, de l’état général et des antécédents médicaux de la personne. Le délai moyen de cicatrisation est de 2 semaines. La persistance au-delà d’une semaine ou l’accentuation des symptômes, l’association d’au moins 3 signes parmi l’érythème (rougeur), l’oedème (gonflement), la douleur, la fièvre, un écoulement purulent, signent la présence d’une infection et nécessitent la consultation d’un médecin.

Si un ou plusieurs point de cette fiche de soin ne sont pas respectés par le client après la séance, le tatoueur se décharge de toute responsabilité quant à la qualité du tatouage après cicatrisation. Le tatoueur ne pourra en aucun cas être tenu responsable du non-respect des consignes de soin d’un tatouage qu’il a dispensé avant, pendant et après la séance. Les retouches seront facturées au prix d’une sortie de matériel.

— Enfants Perdus Tattoo House